à venir

La Reine Lear

Théâtre National, Bruxelles - Théâtre de Namur

photo Lara Gasparotto

Création 8 janvier 2019

Dernier Lit

Hugo Claus

©Marc Debelle - CLAIRE BODSON, LAURA SEPUL dans

Le 19 mars 2008, Hugo Claus s'en allait d’une mort choisie après une dernière coupe de champagne avec quelques intimes, sans attendre la maladie.
Le dernier lit - tirée du dernier recueil de Claus publié de son vivant - justement, raconte une mort programmée. La fin de course d’une passion entre femmes.

Les Enfants du soleil

Maxime Gorki

Yannick Renier, Marie Bos, Gaétan Lejeune. ©Marc Debelle

«Quand vous dites qu'il faut aimer les gens, je ne vous crois pas. C'est par peur que vous dites ça.»

Vania!

Anton Tchekhov

Philippe Jeusette photo©Marc Debelle

Fauché comme les blés, Serebriakov débarque avec sa trop jeune épouse dans le domaine familial où triment sa fille et son beau-frère Vania. Retour à la campagne malvenu et électrisant. Concours rural d'occasions manquées disputé par des destins sans queue ni tête.
Nouvelle traduction.

Gilles et la nuit

Hugo Claus

 ©Lorenzo Chiandotto

Gilles et la nuit est un mystère de bruit et de fureur, le procès théâtral d’un dieu vivant, confronté à l’insondable gouffre de ses violences politiques, guerrières, intimes...

Mamma Medea

Tom Lanoye

©Tiziana TOMASULO - Cie du Vendredi - Mamma Medea, Claire Bodson

Avec Mamma Medea, Tom Lanoye propose une vision toute personnelle du mythe de Médée, nourrie à différentes sources. Une vision âpre, sensuelle, truculente, tragi-comique, qui fait le grand écart entre l’antique et l’époque contemporaine.

Seuls avec l'hiver

Céline Delbecq

©Alice Piemme

Carl-Hadrien est en fin de vie.
Sonia, sa femme, fait un puzzle. Les pièces se perdent…
Dehors, des milliers d'étourneaux qui se regroupent. Pour les laisser
Seuls, avec l'hiver.

La jeune fille et la mort II

Elfriede Jelinek

A.Piemme/AML©

Une jeune fille, sensée être endormie, parle : «Mon existence est sommeil, c'est pour cela que la vie est ma limite logique.» C'est le début de la fin de La belle au bois dormant, rembobinée par Elfriede Jelinek. «Allez, n'importe quel prince, en avant !» Pas encore embrassée, la princesse parle déjà beaucoup. Le prince, un mâle donc, se fait passer pour Dieu... puisque son job c'est de la ramener d'entre les morts. Chabadabada ? Nee !

Une laborieuse entreprise

Hanokh Levin

©Daniel Locus

"Au début, j’ai mangé du poulet chez ma mère, ensuite, j’ai mangé du poulet chez ma femme, je mangerai encore quelques portions de poulet à l’hôpital, et puis je me coucherai, immobile, et je me reposerai, enfin sans poulet ! Voilà la biographie de Yona Popokh."

Antilopes

Henning Mankell

Muriel Jacobs, Bernard Sens. photo©Marc Debelle

Dernier soir en Afrique, corps et âmes blancs rongés jusqu’à l’os. Au cœur des ténèbres moites, Monsieur et Madame soldent leurs comptes et s’apprêtent à accueillir le successeur.